Rechercher

premières semaines sur la route

Mai 2018. Le convoi marche entre les gouttes, se réchauffant autour du bois humide qui peine à s'allumer. Le soleil se fait timide. Les concerts reprennent doucement. Les mairies nous accueillent à bras ouverts lorsqu'on a l'occasion de les prévenir de notre arrivée. Nous sommes en marche vers Mirecourt

, la cité du violon, où nous nous implanterons pour un premier festival.